Les chevaux du c.e.porticcio

voici les chevaux du Centre Equestre de Porticcio .
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 C'est l'hiver faites attention

Aller en bas 
AuteurMessage
Fortune2a<3
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 25
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 16:31

Cette fois c'est certain, l'hiver est bien là, avec ses journées brumeuses et glaciales ; l'été s'en est allé, et avec lui mouches, taons, moustiques, et autres réjouissances estivales de toutes sortes… Certes, les insectes sont presque tous morts, non sans avoir d'ailleurs pondu quelques réserves pour l'été prochain ; mais la moiteur des écuries intérieures, ou les longs poils des chevaux de pré, restent des lieux de prédilection pour bien d'autres bestioles affamées qui y trouvent discrètement refuge..

Les vers

Malgré le froid, les traces de l'été sont encore là, comme en témoignent les œufs de mouches toujours collés sur les antérieurs des chevaux ; si ceux-là ne survivront pas au froid, ceux qui ont été ingérés, eux, vont tranquillement fait leur vie à l'abri des regards pendant quelques mois… Comme tous les vers avalés sous forme de larves au printemps et en été, ces parasites se développent « au chaud » dans l'intestin, et disposent de tout l'hiver pour devenir adultes et faire des ravages, parfois irréversibles, dans l'organisme du cheval… Ils s'enkystent alors dans la paroi intestinale et se nourrissent à la place du cheval pour pouvoir pondre au printemps suivant des larves qui seront expulsées avec les crottins, et qui iront finir leur cycle dans les prairies ou ils seront à nouveau ingérés par les chevaux en pâture, et ainsi de suite…

L'hiver est donc la saison pendant laquelle les vers font le plus de dégâts à l'intérieur de l'organisme, si on les laisse survivre bien entendu… Vous devez par conséquent être très sérieux avec les vermifuges d'automne, dont l'objectif est de tuer ces vers adultes pour éviter leurs ravages dans l'intestin. Les molécules doivent être adaptées à l'espèce et au stade de développement du parasite, choisissez le traitement adéquat et son mode d'administration avec votre vétérinaire. Plusieurs solutions existent (pâte orale, injection, sonde intestinale) dont l'efficacité et la rapidité d' action peuvent varier d'un parasite à l'autre. Pour les aficionados de la seringue de pâte, que le cheval voit toujours arriver avec bonheur (!), penser à mettre un peu de miel ou de mélasse sur l'embout, car c'est l'introduction du tube dans la bouche plutôt que le goût du produit que certains chevaux fuient comme la peste, et ils s'en méfieront moins s'il est sucré...

Les moisisures

En hiver, les écuries sont souvent plus peuplées, plus chaudes et moins aérées. Ce confinement et l'humidité qui en résulte provoquent l'apparition de nombreuses moisissures. Si elles sont "juste" inesthétiques sur le cuirs ou les textiles, elles peuvent se révéler dramatiques quand elles concernent les aliments, d'autant que certaines céréales (maïs) s'avèrent de très bons supports. Aspergilose, Candidose, Fusariose… sous ces noms poétiques se cachent des mycoses, internes ou externes, qui se développent après que le cheval ait ingéré des aliments moisis, et peuvent provoquer des troubles variés (gastrites, infection des sinus, bronchite, conjonctivite ou même avortement) en fonction de leur localisation. Plus que jamais, soyez donc très vigilent quant au stockage des aliments ; au besoin isolez-les des écuries pour qu'ils « profitent » du froid de l'hiver. Placez le balles de fourrage sur des palettes, espacées les unes des autres pour que l'air, le pire ennemi de la moisissure, puisse circuler correctement Si vous êtes attentifs à votre foin, ne négligez pas la paille, que le cheval mange pour s'occuper même si elle est moisie…

La teigne

Les mycoses provoquées par les moisissures des aliments ne sont pas les seules à s'attaquer à l'organisme du cheval : la teigne en est la meilleure illustration. Cette dermatophytose est une maladie de peau extrêmement rémanente (qui survit longtemps) et contagieuse, y compris à d'autres espèces dont l'homme. Elle est engendrée par un champignon microscopique, qui se nourrit de la kératine de la peau et des poils. Une dépilation localisée et circulaire en est le premier symptôme, qui peut rapidement s'étendre à tout le corps. Un cheval peut-être porteur et contagieux sans montrer le moindre symptôme, d'où l'importance d'attribuer à chacun un matériel de pansage spécifique et désinfecté régulièrement. Le traitement de cette parasitose passant par un shampoing antifongique, donc très difficile à mettre en œuvre en hiver lorsque la maladie se développe, il est d'autant plus important d'être attentif à l'hygiène pour éviter son apparition…

La gale


Souvent associée mais pourtant totalement différente, la gale se manifeste également souvent en hiver, sur des chevaux, chiens, chats, humains,… affaiblis, et dans des locaux chauds, humides et sales. C'est un acarien microscopique (scarcopte) qui colonise la peau, y creuse des galeries et se nourrit du sang qu'il y trouve. Très localisée au départ, ces lésions s'étendent rapidement sur tout le corps, et provoquent des démangeaisons qui occupent le cheval à plein temps l'empêchant de manger et dormir, et se transforment en plaies infectées en permanence. Sans traitement, cet acarien se développe très vite et se transmet d'un cheval à l'autre par simple contact, y compris avec le matériel ou les couvertures ; le sujet malade devient miteux, maigrichon, et couvert de plaques de peau dépilée et épaissie. En général, il faut tondre les chevaux galeux et leur appliquer un shampoing spécifique, brûler les poils, et désinfecter tout le matériel, les locaux et les vêtements qui ont été en cont act lui.

Les poux

Les poils longs des chevaux vivant au pré sont un refuge idéal pour les poux et tiques qui s'y réfugient pour se nourrir de leur sang. Si les tiques sont les même pour tout le monde, les espèces de poux diffèrent en fonction des mammifères infestés, et il est inutile de lutter contre ceux des chevaux avec des produits pour humains, inefficaces et a gr essifs pour leur épiderme. Ceux qui se nourrissent de débris de peau (broyeurs) sont peu nombreux et plutôt discrets, ceux qui sucent le sang (piqueurs) sont plus gros et toujours en grand nombre, logés principalement sous la crinière, à la base de la queue et aux bas des membres : ils provoquent une irritation de la peau (phtiriose) et des démangeaisons insupportable pour le cheval, qui se gratte jusqu'au sang pour se soulager. Ils peuvent survivre une semaine à l'écart du cheval, ce qui veut dire qu'ils peuvent le loger dans le matériel de pansage et passer ainsi très facilement d'un cheval à l'autre. Ils vivent pendant un mois en viron, pendant lequel ils pondent des œufs (« lentes ») très résistants qui s'accrochent aux poils et éclosent seulement au bout de 5 semaines : il est donc impératif de traiter le cheval suffisamment longtemps, même après la disparition des adultes, pour éradiquer les larves en sommeil.

L'hygiène est encore une fois la première des précautions à prendre, surtout lors de l'arrivée de nouveaux chevaux dans vos écuries. Même s'ils sont moins vulnérables, les chevaux tondus ne sont pas totalement à l'abri, et vous devez être vigilent à la moindre apparition de « pellicules » et de démangeaisons. Peu de remèdes "de grands-mères" ont fait leur preuve sur ces vermines, mais de bons anti-parasitaires vétérinaires existent, en poudre ou en liquide. Pour les crinières de lion, utiliser une petite seringue (sans l'aiguille !) pour déposer le liquide bien à la base des crins tout le long de la crinière, puis masser pour répartir correctement le produit.

Les tiques


Les tiques, qui sont les plus gros acariens, sont également des amis de l'automne, puisque leurs biotopes de prédilection sont les zones boisées et humides, entre 0°C et 25°C. A ces températures, ces charmantes bestioles vivent dans les broussailles entre 50 cm et 1m de hauteur, et s'accrochent aux chevaux (ainsi qu'aux chiens et aux jardiniers !) quand ils passent à coté. Ils affectionnent les zones à peau fine (les chevaux au pré sont particulièrement colonisés dans l'auge), plus facile à piquer, et s'y accrochent grâce à des sécrétions qui leur permettent de tenir en place pendant qu'ils boivent le sang. Ils restent ainsi entre 3 et 15 jours, puis tombent au sol le temps de digérer et de changer de stade biologique, avant de se raccrocher à un autre cheval. Aux endroits où ils se sont installés, on retrouve des croutes jaunâtres assez épaisses, qui sont les restes du cément de fixation, sous lesquelles apparaissent des petites plaies là où la tique a mordu sa victime.

S'ils ne sont pas spécialement gênant en eux même, les tiques sont très néfastes à cause de leur propension à transmettre la piroplasmose, en piquant un animal sain après avoir ponctionné un animal malade. Cette maladie provoquée par un protozoaire (piroplasme, ou babésia) qui, une fois injecté dans le sang en détruit les globules rouges, peut être mortelle. Elle se manifeste par une anémie sévère (diminution des globules rouges) et donc des muqueuses très pâles, ainsi qu'une forte fièvre, et se développe le plus souvent en hiver quand le froid affaiblit les défenses immunitaires des chevaux. Il n'existe pas de vaccin, et les traitements sont très difficiles ; la vigilance est donc de mise, quotidiennement pour les chevaux au pré, et à chaque retour de ballade avec les chevaux en boxes. Il semble que les moutons soient des hôtes très recherchés par les tiques, et que leur présence parmi les chevaux en facilite le développement…

Quand les conditions de vie leur sont défavorables (été ou grands froids), les tiques se réfugient dans le sol en attendant une saison plus agréable, et ne se nourrissent que d'eau, privilégiant les mares, marais, terrain gorgé d'eau… les larves elles vivent à la surface du sol, jamais à plus de 15 cm. Vous pouvez donc élever quelques canards, friands de ces larves, et les laisser se dandiner librement dans vos prés, ils nettoieront le sol et feront en plus de bons copains pour vos chevaux. Et pour limiter la prolifération des adultes, éliminez toutes les broussailles de vos prés (brûlez tout ce que vous retirez car les individus qui y sont accrochés vivent même sur les branches mortes), ne laisser que les arbres et arbustes, auxquels ils ne s'accrochent pas.

Pour décourager les tiques et les poux, comme tous les autres parasites hématophages d'ailleurs, vous pouvez donner de l'ail à vos chevaux, soit en poudre dans la ration, soit en gousses épluchées dont certains raffolent comme friandises… l'absorption d'ail donne au sang et à la transpiration un goût épouvantable qui découragent généralement les parasites même les plus affamés… mais soyez sympa avec le dentiste, pensez à le prévenir avant toute intervention !!!!

La gale de boue

Rien à voir avec la vraie gale, la gale de boue est une inflammation bactérienne de la peau lorsque celle-ci reste trop longtemps au contact de l'humidité : elle se manifeste particulièrement au niveau des paturons des chevaux qui vivent dans des prés humides l'hiver... L'épiderme devient douloureux, des croûtes apparaissent, et il peut y avoir un engorgement du bas des membres. Il semble que certains individus en soient systématiquement victimes, alors que d'autres n'en montrent jamais aucuns signes même dans les pires conditions. A part lutter contre l'humidité (par exemple, le drainage des terrains est un bon remède, et de plus en plus de pensions de prés utilisent cette pratique), il n'y a pas grand-chose à faire pour l'éviter, si ce n'est comme certains propriétaires, donner du souffre au cheval pour renforcer les défenses de sa peau. Certaines plantes en contiennent énormément, et vous trouverez des mélanges tout prêts chez les herboristes équins. Vous trouverez également de la fleur de soufre en pharmacie, à ajouter à la ration, non sans avoir demander l'avis de votre vétérinaire, qui vous guidera pour les quantités. Si n'avez pas la possibilité de mettre votre animal dans sur un terrain sec, essayer de l'isoler de l'humidité pendant de longues périodes : mettez le dans le manège ou en carrière pendant la nuit par exemple, pour permettre à ses pâturons de sécher. Pour soigner les zones atteintes, il faut les laver avec un savon iodé, dans lequel vous pouvez ajouter du gel (qui se dilue dans l'eau, contrairement à la pommade) au calendula, connu pour ses propriétés à calmer les rougeurs. Vous pouvez retirer délicatement les croutes qui se détachent, mais en essayant d'éviter les saignements, qui ralentissent le processus de cicatrisation. Essuyer, attendez que ce soit bien sec, et passer une pommade cicatrisante. Une fois par semaine, vous pouvez la remplacer par une crème à base d'oxyde de zinc, comme celle que l'on utilise pour le change des bébés… Vous pouvez enduire généreusement les croutes qui restent avec une pommade désinfectante que vous prescrira votre vétérinaire.

Prévenir, c'est guérir un peu

Quelque soit l'attaquant, de toute façon, rien ne vaut une bonne surveillance, et une prophylaxie drastique pour limiter l'apparition de ces vermines peu recommandables vous permettra sans doute de passer un hiver serein… en attendant le retour des beaux jours et des mouches qui vont avec !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x3-fashiion-dream-x3.skyblog.com
Tornade2a
galop 6
galop 6
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 24
Location : 2a
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 16:40

POOOOOOOOO
C'est bien d'avoir mis ça, c'est important Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-doudou.skyrock.com
Fortune2a<3
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 25
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 16:44

merciii
je t'aime ma juum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x3-fashiion-dream-x3.skyblog.com
Fortune2a<3
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 25
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 17:00

Fortune2a<3 a écrit:
<3

_________________
Ade [Aime] Fortune & Farda



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x3-fashiion-dream-x3.skyblog.com
Tornade2a
galop 6
galop 6
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 24
Location : 2a
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 19:56

Jtm aussi ma jum'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-doudou.skyrock.com
Fortune2a<3
Admin
avatar

Nombre de messages : 183
Age : 25
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 19:58

ce sujet n'a rien a fair dans idée
je vais le deplacer dans la bonne categorie merci

mais si non merci adeline pour ce beau sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x3-fashiion-dream-x3.skyblog.com
Tornade2a
galop 6
galop 6
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 24
Location : 2a
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 19:59

c Alix ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-doudou.skyrock.com
Tornade2a
galop 6
galop 6
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 24
Location : 2a
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 19:59

Pk t connectée sur le truc de ma zum ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-doudou.skyrock.com
pouliche2a
Admin
avatar

Nombre de messages : 374
Age : 27
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 20:12

dsl c'etait pour la deco
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malabar2a.skyblog.com
Tornade2a
galop 6
galop 6
avatar

Nombre de messages : 367
Age : 24
Location : 2a
Date d'inscription : 08/08/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 20:13

Toi tu peux pas le faire sur ton compte ??? Shocked monkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://no-doudou.skyrock.com
pouliche2a
Admin
avatar

Nombre de messages : 374
Age : 27
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   Ven 28 Déc - 20:34

non j'ai un beug avec mon compte qui a etait regler sur le compte de ade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://malabar2a.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est l'hiver faites attention   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'hiver faites attention
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goodies Pokémon : Faites attention aux escrocs et aux contrefaçons !
» vous faites attention
» L`hiver , faites vous pousser des légumes dans la maison ?
» Faites attention à l'IP Tracking !
» Faites vous attention à l'orthographe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les chevaux du c.e.porticcio :: le club :: trucs et astuces pour chevaux-
Sauter vers: